En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquer ici

ONG et Fondations

Le Groupe privilégie, dans sa stratégie de partenariat avec des Organisations non gouvernementales et des associations, des initiatives qui favorisent un développement pérenne du continent africain.


Logo-Club-Sante-Afrique.png

En 2011, CFAO est devenu membre fondateur du Club Santé Afrique aux côtés de l’AMREF-Flying Doctors, la Fondation Sanofi Espoir et Bouygues. Présente dans 20 pays d’Afrique subsaharienne, l’AMREF- Flying Doctors est la première ONG africaine de santé publique : elle s’est faite connaître par ses « médecins volants » dont l’action a permis d’améliorer l’accès aux soins des populations rurales isolées à travers des circuits régionaux de médecine volante et mobile. Le Club Santé Afrique est une initiative pionnière puisqu’il réunit dans un même fonds de dotation plusieurs bailleurs privés désireux de mutualiser leurs ressources et expériences. Il doit permettre à l’AMREF de déployer en Afrique de l’Ouest des programmes qui ont fait leur preuve en Afrique de l’Est, comme la télémédecine et l’e-learning.

Depuis 2012, le Club Santé Afrique mène au Sénégal un projet pilote de médecine mobile, télémédecine, école de santé et formation à distance. Ce projet sera déployé dans d’autres pays africains au cours des prochaines années.


iecd_logo.jpg

Fort de son expertise reconnue en matière de formation technique et professionnelle à destination des jeunes, l’association a développé en 2007 au Liban le programme Graines d’Espérance, qui encourage l’insertion professionnelle par la création de formations diplômant dans l’électrotechnique.

Suite à la réussite de ce projet et en particulier aux besoins identifiés dans la formation professionnelle, un partenariat pour le Nigéria a démarré en avril 2013.

Le projet actuel, intitulé « GDE Nigéria » propose :

  • de renforcer l’Institute for Industrial Technology (IIT), en créant une nouvelle filière de formation en électrotechnique et de la positionner au centre du bassin d’emploi actuellement en fort essor
  • de lancer une étude de faisabilité pour l’accompagnement de Lady Mechanic Initiative, un centre de formation pour jeunes filles spécialisé dans la mécanique automobile dans le développement de nouvelles filières de formation et/ou le renforcement de leur filière existante.

Actualités du groupe